AccueilLes acteurs et les financements du projet

Les acteurs et les financements du projet

Les acteurs du projet

Le projet de rénovation du centre ville est possible grâce à l'implication de nombreux partenaires qui concourent à différents niveaux à la réalisation de cette transformation urbaine.

Les partenaires du projet de rénovation urbaine du centre-ville de Fosses

France Habitation est propriétaire des 309 logements sociaux du centre ville. A ce titre, il est maître d’ouvrage des opérations touchant les logements (démolition, reconstruction, réhabilitation et résidentialisation) donc largement impliqué aux côtés de la ville pour la réussite du projet de rénovation du centre ville. Ce partenariat est assez naturel pour France Habitation qui intervient sur plus de 26 projets de rénovation urbaine. 

L’EPA Plaine de France est un établissement public à caractère industriel et commercial qui a vocation, sur un territoire de 40 communes en Seine Saint Denis et dans le Val d’Oise, à réaliser des opérations d’aménagement. Il a été retenu pour être aménageur de la Zone d'Aménagement Concerté (ZAC) du centre ville au terme d’une consultation lancée en 2008. La ville de Fosses a signé en mars 2009 une concession d’aménagement avec l’EPA Plaine de France, contrat par lequel elle lui délègue l’étude et la réalisation de la ZAC du centre ville. A ce traité de concession ont été annexés des contrats de mandat déléguant la maîtrise d’ouvrage de la ville pour la réalisation des équipements publics du projet (Pôle civique et restructuration de l’école Daudet comprenant la création d'un restaurant intergénérationnel).

Les financements

La rénovation du centre-ville de Fosses fait partie des programmes de rénovation urbaine financés par l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU). Elle bénéficie par ce biais d’appuis techniques et de partenariats financiers très importants. Le budget de l'opération du centre ville se monte à un total de 55 millions d'euros hors taxe, toutes opérations confondues (équipements, logements, aménagements...). L'investissement financier de la ville couvre seulement 8% du budget total étalé sur 7 ans.

Répartition en pourcentage des apports des partenaires financiers